La critique est subjective...

GOOD

BAD

le lecteur souverain.

L'amicale des vieillards fantastiques, de Bertrand Peillard
 par The Shy Augurey » Lun 12 Fév 2018 18:40
Titre : L'amicale des vieillards fantastiques
Auteur : Bertrand Peillard
Date de parution : 2017
Éditeur : Ferry-Boat
Genre : Littérature contemporaine


CRITIQUE :
Je me suis lancée dans ce livre totalement par hasard. Ce qui m'a interpellée, c'est le titre, j'ai eu comme un coup de foudre pour ce dernier, je me disais "Qu'est-ce que peut bien raconter un livre qui porte ce titre ?". Puis j'ai lu le résumé, et c'était parti. Clairement, cela m'arrive très peu souvent de sauter sur un livre comme ça, même quasiment jamais. Mais par moment, quand je me laisse dériver sur les propositions de livres numériques, voguant au gré des genres et des envies, il arrive que je me laisse tenter. J'ai eu ainsi d'excellentes trouvailles, et d'autres moins bonnes. Celle-ci se situe entre les deux. 
J'ai eu énormément de plaisir à lire cette histoire, racontée par un narrateur dont on ne connaît l'identité qu'à la toute fin, on sait juste qu'il est âgé et fondateur de l'Amicale des Vieillards Fantastiques. Qu'est-ce que cette confrérie ? Il s'agit d'une sorte d'assemblée regroupant 15 personnes âgées, dont le mot d'ordre est : profitons de la vie et combattons Lady Morta (la mort) jusqu'au bout. Et ils sont clairement hilarants. Ils philosophent sur la vie et la mort, sur l'humanité et ses travers, avec chacun une personnalité bien distincte. 
Le livre regroupe des chapitres écrits par chaque membre de l'Amicale, entrecoupés de sortes de traités du narrateur sur tous les sujets qui touchent cette tranche d'âge, dont un en particulier : la vie. Et en partant de ce sujet, d'autres s'y rattachent fatalement : la place du quatrième âge dans la société, la société de consommation, le regard des uns sur les autres, les conflits générationnels... Bref, c'est un livre qui fait philosopher et qui est à lire à tous les âges, qui fait réfléchir sur bien des thèmes actuels.
Il y a une alternance de phrases et de formules absolument magnifiques, selon moi, qui pointent du doigt une idée et l'illuminent de l'intérieur, avec des passages assez longs et peu passionnants à lire, installant le livre dans un équilibre précaire qui oscille entre "J'en peux plus, il faut que je continue" et "Pfff, c'est un peu longuet là, je fais une pause". Ce qui contribue à faire pencher pour le second état, c'est le fait qu'il y ait beaucoup, beaucoup, beaucoup d'énumérations. A chaque paragraphe, chaque idée énoncée, des énumérations, des accumulations de gradations... C'est à la fois rythmique et lourd ! C'est le gros point négatif que je donnerais à ce livre, celui qui m'a fait tiquer plusieurs fois. Autant par moments ça pouvait être poétique, stylé, agréable à la lecture, autant parfois je n'avais qu'une envie c'était de sauter le passage pour aller au paragraphe suivant. Bien dommage.

Mais dans l'ensemble, j'ai grandement apprécié l'idée. C'est une lecture qui m'a fait réfléchir, rire et parfois rendue un peu triste. On est obligé de passer par tout un tas de sentiments avec cette lecture, car elle nous oblige à penser à des choses que souvent nous nous efforçons de tenir à distance. Tout est traité à la fois avec ironie et sérieux, avec désintérêt et profonde attention. La fin est splendide, très émouvante et très marrante en même temps. Je conseille cette lecture, pas franchement de tout repos, mais instructive et plaisante
 

Retour d'une lectrice de l'AMICALE DES VIEILLARDS FANTASTIQUES envoyé par mail

le compteur de l'ego s'affole...

 

Bonjour Monsieur Peillard

 

Je vous écris, oui, c'est une réalité, pour vous remercier de ce merveilleux livre dont la plume légère et mordante à la fois, est une vraie gourmandise qui mériterait la palme au Gault et Millau de mes dévorantes lectures. Ma critique est un couperet qui n'accorde que peu d'indulgence à la nourriture industrielle. Sans être dans le bio à tout va, là, je me régale. Merci de cette respiration d'humour et de joie. J'ai hâte d'être vieille....et vous?

 

Enfin...c'est déjà en cours....Bien à vous et au plaisir de vous lire. Valérie

Vidéo de l'exposition "visite touristique" au pavillon M durant Marseille 2013 année européenne de la culture
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now